Eric Maddox parle de Robert Pattinson et de « Mission:Blacklist » (vidéo + traduction)

Le journaliste nous dit que comme tout adaptation d’un livre, le film recevra toute l’aide possible d’Hollywood. Eric Maddox explique donc qu’il y a quelques années, une équipe est venu acheter les droits de son livre. Ils ont ensuite engagé un scénariste , un réalisateur et un producteur . Récemment , ils ont enfin choisi Robert Pattinson pour interpréter son rôle.

A 0,49 – 1,19

Journ: C’est le beau gosse de Twilight.
Eric: Tout à fait.
Journ: C’est assez génial. Avez vous eu votre mot à dire sur le choix de star hollywoodienne pour vous incarner à l’écran?
Eric: Ils m’ont donner leur choix final. Je les ai laissé faire. J’étais en Afghanistan et j’étais très occupé donc je les ai laissé faire ce qu’ils savent faire le mieux. Pour la décision finale, je ne leur ai pas pris la tête. Je les ai laissé faire. S’ils ont réussi à avoir ce mec dans le film, je trouve ça merveilleux. Je le soutiendrais.

Eric Maddox précise qu’il ne sait absolument pas quand ils vont tourner le film ni même quand le film sortira au cinéma. Il pense qu’ils vont tourner à la fin de l’année . A Cannes , ils iront au marché du film et tout se passe bien.

Le journaliste dit que le livre est tellement génial qu’Hollywood ne peut pas merder dans son adaptation. Une première dame intervient et lui demande s’il interviendra dans le tournage en Irak et s’il va les aider à trouver les lieux de tournage. Elle veut aussi savoir s’il avait rencontré Robert Pattinson. Eric dit que s’ils veulent repérer des lieux en Irak qu’ils le fassent mais sa requête principale c’est qu’il soit aussi fidèle à l’histoire que possible. Le réalisateur a insisté pour que ce soit le plus réaliste possible.

A 3,15 – 4,00

Eric: J’ai rencontré Robert Pattinson pendant 14 heures au début du mois quand il est rentré d’Afghanistan. Une telle implication… je n’ai jamais rencontré un mec aussi impliqué alors qu’il est très célèbre et très populaire. On s’est rencontré pendant 14 heures et il s’est focalisé complètement sur le projet et il a voulu en apprendre plus sur la Marine pour le projet et il est vraiment impliqué. On n’a parlé que du projet et jamais de lui ou de ses besoins . Après ça, j’ai vu que c’était un mec dévoué à son travail et qui ne compte pas ses heures. C’est ce que j’ai .. c’est ce qui m’a convaincu qu’ils avaient rassemblé la bonne équipe pour ce projet.

Vsource via RPlife

lilipucia – Traduction Ptiteaurel@rpattzrobertpattinson.com

Robert Pattinson traquera Saddam Hussein dans MISSION : BLACKLIST + Synopsis Du Film

Décidément, R-Pattz a vraiment choisi de mettre Edward Cullen au placard, et signe pour un nouveau projet à mille lieues de son image de star pour midinettes.

Cette année sera capitale pour Robert Pattinson : avec le COSMOPOLIS de David Cronenberg, il tentera de prouver qu’il est bien plus que l’acteur pour jeunes filles en fleur amatrices de sagas vampiriques. Le tout, en présentant le film au Festival de Cannes, en compétition. Paie ton enjeu. On imagine que COSMOPOLIS aura à ce titre plus d’impact dans sa carrière que BEL AMI, même si R-Pattz campe dans ce dernier, selon son propre aveu, « une petite merde ». Mais il ne compte pas s’arrêter là : on apprend ainsi par voie de communiqué qu’il a rejoint le projet MISSION : BLACKLIST, qui sera vendu au Marché du Film, pendant le prochain Festival de Cannes.

Un projet plutôt ambitieux, adapté d’un best-seller écrit par Eric Maddox – un ancien interrogateur militaire – et Davin Seay, « Mission : Black List #1 ». Le scénario a été écrit par Erik Jendresen (la série FRÈRES D’ARMES), et le film devrait être dirigé par Jean-Stéphane Sauvaire, connu précédemment pour le choc JOHNNY MAD DOG. Décrit comme un thriller psychologique par le communiqué, MISSION : BLACKLIST conte l’histoire vraie et les coulisses de la traque de Saddam Hussein par Eric Maddox, qui supervisa sa capture par les forces américaines. Robert Pattinson incarnera donc Maddox dans le film. Pour le moment, aucun planning de production n’a été détaillé. Il devrait en grande partie dépendre de la façon dont se vend le projet au Marché. Avec R-Pattz en vedette, il ne devrait pas avoir trop de mal à convaincre les acheteurs du monde entier.

source cinemateaser via @BrooklynNoa Via Et Traduction: Ptiteaurel © rpattzrobertpattinson.com

Synopsis: 

Mission: Black List #1 est l’histoire vraie des efforts entrepris par le Sergent Maddox pour découvrir le lieu caché où était Saddam Hussein après la chute de son régime en 2003. Mission: Black List #1 suit le point de vue de son protagoniste, le Sergent Maddox.

L’histoire débute avec l’arrivée du Sergent Maddok en Irak en Juillet 2003 et se termine quand il découvrira la cachette de Hussein. Quelques heures avant l’expiration de sa mission en décembre 2003. Au coeur de l’histoire, nous avons les interrogatoires des insurgés qui auront de plus en plus d’importance et le Sergent Maddox finira par découvrir le lieu où se trouve Hussein.

Lors de ces interrogatoires, le Sergent Maddox se découvrira lui même, car il apprendra l’art de interrogatoire, comment trouver le bon levier psychologique parmi les peurs , les espoirs , les ambitions ou la fierté des cibles, une fois qu’on leur met la pression, on réussit à faire divulguer les informations dissimulées. Pour démêler le vrai du faux, le Sergent Maddox va devoir apprendre des choses lors de ces interrogatoires , puis il rassemblera les indices qui le mèneront aux leaders des insurgés et finalement à , Saddam Hussein.

Quand le Sergent Maddox a dans un premier temps rejoint son unité à Tikrit en juin 2003, il était clair qu’il devrait gagner le respect à la fois des soldats engagés dans les raids de nuits contre les insurgés mais aussi des membres de s services de renseignements, et alors que ses méthodes donnent des résultats extraordinaires, il se rend compte que non seulement il a gagné leur respect, mais aussi leur confiance.

Les autres personnages sont Lee, le bon ami du Sergent Maddox, qui est aussi un interrogateur, Bam Bam, le commandant de l’équipe qui risque sa carrière pour suivre les pistes du Sergent Maddox, Kelly, l’analyste du service des renseignements de l’équipe et Basim Latif, le chauffeur du leader des insurgés dont les informations ont permis au Sergent Maddox de comprendre les liens unissant les insurgés et qui le mènera à Saddam Hussein.

source missionblacklist.com via Rplife

Via Et Traduction Ptiteaurel © rpattzrobertpattinson.com